top of page

SAHn-PATRIMOINE

Une initiative particulière : La création de « Cercles de Mécènes »

Pour regrouper les bonnes volontés susceptibles de s’engager sur un programme défini répondant aux critères de la SAHn. Leur engagement dans la réalisation des programmes en facilite la gestion et accompagne leur intégration dans le développement économique régional.

Présentation

Cercle des mécènes
du Haras national du Pin

Présentation

Cercle des mécènes
du Haras national d’Uzès

Outre nos interventions en faveur du patrimoine immobilier des Haras nationaux du Pin, et d’Uzès, nous prévoyons d’intervenir dans les projets développés par ces sites.                                           

NOS ACTIONS EN FAVEUR DES SITES

Le Grand Projet du Pin 

Depuis le 1er janvier 2016 le Haras national du Pin est un établissement public à caractère administratif dont le Conseil d'Administration regroupe des représentants de l’État, de la Région Normandie et du Conseil Départemental de l'Orne. Un important programme de valorisation et de développement a été établi, présenté par Monsieur Sébastien Leroux, directeur du Grand Projet, lors de l’AG de la Société des Amis des Haras nationaux du Pin.

Le Programme du « Haras national d’Uzès » 

Après avoir transformé un ancien paillé en hall de présentation de la collection de voitures hippomobile du Haras, ce site accueille désormais, dans un bâtiment dédié à de projet, les voitures en dépôt dans d’autres sites afin d’en permettre la sauvegarde.

Dans le cadre de cette action, et grâce à plusieurs « référents techniques » et à l’appui de professionnels, le Haras développe la formation en matière de sellerie et d’attelage de tradition, et accueille régulièrement des stagiaires dans les ateliers qu’il organise.

NOS ACTIONS EN FAVEUR DE LA CREATIVITE, DU DEVELOPPEMENT ET DE L'INSERTION

Le Concours « Imaginez la voiture hippomobile du XXI° siècle » 

« Faire imaginer le monde de demain par ceux qui vont le vivre »

Organisation, en 2009, du 1°concours, afin de « moderniser » l’image de l’attelage et faciliter la réintroduction du cheval dans le monde urbain de demain.

 

De 2009 à 2013, les cinq épreuves de ce concours ont réuni 150 candidats, et permis la présentation de 120 projets, souvent étonnants de finesse et de créativité.

Innovation.png
side horse 2_edited_edited.png

Le Side-Horse : Redonner aux handicapés le plaisir du contact avec le cheval

« Coup de cœur », du premier concours cette idée a généré, pour sa réalisation, la création d'une équipe de spécialistes des différents domaines concernés. La réalisation d’un prototype – adaptation du cacolet, sorte de bât utilisé pour le transport des personnes, a permis de découvrir les écueils et de mesurer l’intérêt de sa réalisation.

Projet H2U : Soutenir le cheval dans son effort 

1° prix du concours 2012 : apporter au cheval une aide proportionnelle à l’effort nécessaire dans la traction, en associant les roues du véhicule à des moteurs auxiliaires qui apportent, selon le réglage souhaité, géré par un programmateur, un appui progressif.

Les collections

Début 2016, le département Formation-Recherche de l’IFCE a développé, en lien avec l’association AM Valor et grâce au financement de la SAHn un prototype de simulateur d’attelage destiné à améliorer les conditions d’enseignement de cette technique.

Une modélisation des réactions du cheval aux impulsions données, et à leur transmission, via un moniteur, aux guides qui lui sont reliées, l’élève-meneur a une meilleure interprétation de ses gestes, et le cheval échappe aux actions maladroites ou douloureuses liées à l’apprentissage.

Présenté en novembre 2018 à Uzès, ce prototype est effectivement une réussite technique. La deuxième étape consisterait à le confier, dans un cadre organisé, à des professionnels, pour lui apporter les concrétisations nécessaires à son développement.

simulateur.png

Prototype de simulateur d’attelage  : Faciliter l’apprentissage de l’attelage                              

Une collaboration efficace : Reconstruction du mur du potager des officiers par le GRETA d’Argentan

La joie de l’équipe du GRETA à la fin de leur reconstruction du mur du potager des officiers du Haras du Pin.

lur 1.jpg
mur 2.jpg
mur 3.jpg

DES ACTIONS EN DEVENIR

Equi-coaching et Insertion  

S'appuyant sur différentes études, dont celles de Cofremca-Sociovision ou de la FIVAL,de nouveaux rôles du cheval ont été expérimentées ou développées par les Haras nationaux au cours des années 2005/2010.

Projet handisport.jpg
Maison_d’arrêt_de_Poissy_–_Cheval_e

Equi-coaching a été plus particulièrement élaboré au Haras de Villeneuve sur Lot, et développé ensuite, notamment au Haras du Pin.
Equithérapie médicale, à destination des handicapés mais également de l’insertion sociale a fait l’objet, dans les années 2000, de nombreuses initiatives, mises en œuvre notamment par les Haras de Besançon, du Pin et des Bréviaires.

L’equithérapie-Insertion sociale, plus complexe à établir et à gérer, ne connait pas le développement que mérite ses résultats extrêmement positifs.

 Le résultat des actions menées par les Haras dans la prison de Besançon, et ceux de l’association Cheval et Insertion démontrent l’apport du cheval dans l’éducation et l’intégration en milieu « défavorisé ». Ce point de vue est partagé par de nombreux opérateurs proches de ces milieux « difficiles », mais des contraintes, notamment administratives ou budgétaires ne permettent pas de reprendre ces programmes.

  Reportage France 3 Normandie  

bottom of page